Politique › Partis politiques

Sud-Kivu : la coalition des forces vives appelle à une journée ville-morte mercredi

Droits réservés.

Ces mouvements exigent l’organisation des élections conformément à l’accord du 31 décembre.

La coalition des forces vives, sociales et politique du Sud-Kivu appelle à une journée ville-morte ce mercredi 1er novembre 2017. Parmi les partis et mouvements signataires de l’appel, il y a notamment l’UNC, l’UDPS, la LUCHA. Ils exigent l’organisation des élections conformément à l’Accord du 31 décembre.


Les mouvements citoyens avaient appelé à une autre journée ville-morte ce lundi 30 octobre 2017. Un appel partiellement suivi à Goma où les activités ont tourné au ralenti l’avant-midi. Au moins cinq personnes ont été tuées, selon les témoins, et deux personnes d’après la Police.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut