Santé › Actualité

Santé publique: 53 décès en une semaine sur 1 908 cas de choléra signalés dans 17 provinces en RDC

Un patient atteint de Choléra/© droits réservés

Le Programme national d’Élimination du Choléra et de Lutte contre les autres Maladies diarrhéiques (PNECHOL-MD) a notifié 1.908 cas de choléra dont 53 décès dans 76 zones de santé à travers 17 provinces de la RDC en une semaine soit du 13 au 19 novembre 2017.

Dans son communiqué hebdomadaire rendu public ce lundi 27 novembre 2017, le ministère de la santé Oly Ilunga a souligné que comparativement à la semaine précédente (du 6 au 12 novembre), la situation épidémiologique du choléra à l’échelle nationale est restée quasiment stationnaire à la semaine. Ce, en dépit d’une faible diminution de 4,12% de cas.

Les provinces du Grand Kasaï sont l’une des causes favorisant les statiques « stationnaires » de l’épidémie. « Si le choléra n’avait pas atteint la région du « Grand Kasaï », la situation épidémiologique globale du choléra en RDC serait à la baisse », note le ministère de la Santé qui reconnaît que la prévention de la maladie n’a pas été organisée à temps.

« En effet, le premier plan de riposte avait prédit l’extension de l’épidémie vers le Kasaï et avait identifié les deux portes d’entrée, à savoir les zones de Ilebo et de Mwene Ditu. Si les activités de prévention avaient été organisées à temps dans ces zones, l’épidémie serait en phase d’être maîtrisée dans l’ensemble du pays. Malheureusement les moyens financiers et matériels ont manqué pour organiser ces activités de prévention », indique le communiqué.


Depuis la déclaration de choléra dans l’espace Kasaï, au moins 2 042 cas suspects et 140 décès ont été enregistrés essentiellement dans les provinces de Lomami, Sankuru, Kasaï et Kasaï Oriental.

Les autorités sanitaires affirment que seule la province du Kasaï Central demeure indemne dans la région. Cependant, 1.500 cas de diarrhée simple y ont été rapportés ces dernières semaines.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut