› International

Robert Mugabe, le président le plus ancien au monde démissionne après 37 ans de règne

(c) droits réservés

Le vieux lion, comme le qualifiaient certains médias, a accepté de démissionner mardi, selon le président du parlement.

Cette annonce intervient un peu moins d’une semaine après la prise du pouvoir par les militaires du pays. Procédant ainsi, ces derniers ont ouvert la brèche à la fin du régime de 37 ans, à la tête duquel régnait l’un des plus anciens présidents en exercice au monde.

Le président de l’Assemblée nationale Jacob Mudenda a lu la lettre de démission du vieux lion aux législateurs en fin de journée de mardi.

« Moi, Robert Gabriel Mugabe, en ce qui concerne l’article 96 de la constitution du Zimbabwe, je présente officiellement ma démission« , a déclaré l’orateur, en lisant ce qu’il a dit être la lettre de Mugabe.

Toutefois, il est à préciser que Mugabe n’a pas encore paru ou parlé publiquement depuis que la lettre a été lue.


Cette nouvelle vient renverser le discours de longue haleine qu’il a donné dimanche quand il refusait d’adresser sa démission.

En rappel, ZANU-PF, le parti au pouvoir au Zimbabwe a destitué Mugabe en tant que leader du parti plus tôt dans la journée de mardi.

Cette démission de Mugabe est l’aboutissement d’une action militaire qui a débuté la semaine dernière, lorsque les forces armées du Zimbabwe ont pris le contrôle de la télévision d’Etat, encerclé les bâtiments du gouvernement et détenu le président à son domicile mercredi.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut