Politique › Sécurité

Nord Kivu : 36 corps « fusillés et découpés » retrouvés sur l’axe Mbau-Kamango

Les éléments des FARDC au Nord-Kivu

Après l’occupation des rebelles ADF Nalu, de cette route dans le Nord-Kivu, le CEPADHO dans un communiqué a annoncé le samedi 14 octobre, que 36 corps ont été retrouvés.

Le Centre d’Etudes pour la Promotion de la Paix, la Démocratie et les Droits de l’Homme (CEPADHO) annonce que 36 corps ont été retrouvés au PK40, dans l’axe routier Mbau-Kamango, en territoire de Beni, au Nord-Kivu. Une découverte faite 6 jours après l’occupation de cette route par les « terroristes » ADF Nalu.

« Des informations recueillies par le CEPADHO indiquent que les corps des civils massacrés samedi 7 octobre courant ont été retrouvés. Les tueurs les ont abandonnés tous à même le sol. Ils seraient sauvagement tués fusillés, découpés à la machette. Au total 36 corps se trouvent au PK40 au côté de 20 motos incendiées. Selon les sources concordantes, les corps de 36 civils trouvés au PK40 sont déjà en décomposition. Parmi eux figurent des opérateurs économiques, des taximen, des fonctionnaires de l’État, des agents d’ONG… », rapporte le CEPADHO dans un communiqué rendu public ce samedi 14 octobre 2017.


Le 7 octobre dernier, les ADF ont pris le contrôle de l’axe routier Mbau-Kamango après d’intenses combats avec l’armée et la Monusco. Deux casques bleus ont été tués et 18 autres blessés. L’armée a rassuré vendredi 13 octobre dernier, avoir repris le contrôle de cette route avec les forces de la Monusco.

À LIRE AUSSI

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut