Eco et Business › L'Eco en +

Lomami : marche de protestation des opérateurs économiques

Près de 200 opérateurs économiques de la ville ferroviaire de Mwene Ditu dans la province de Lomami ont manifesté le lundi 13 novembre 2017 contre l’insécurité qui sévit dans cette ville.

Les opérateurs économiques de la ville ferroviaires de Mwene Ditu, ont manifesté contre l’insécurité. Leur marche dite de « colère » est partie du marché central de Mwene Ditu jusqu’à l’Hôtel de ville où un sit-in a été observé, rapporte une source sur place. Cette marche spontanée faisait suite aux cas de vol de quatre entrepôts le week-end dernier.

A l’Hôtel de ville, une délégation d’opérateurs économiques a pu s’entretenir avec le maire de Mwene Ditu, Fidélie Kabinda. D’après la même source, l’autorité urbaine a opté pour le remplacement du commandant de la police du marché central de Mwene Ditu. Il a aussi été conseillé aux opérateurs économiques de faire garder leurs entrepôts par des sentinelles pour des alertes en cas de vol.


Il sied de signaler que selon les statistiques de la Fédération des entreprises du Congo,  Fec,  Mwene Ditu,  dans l’espace de deux semaines,  treize entrepôts ont été systématiquement dévalisés par des hommes dans la plupart de cas à mains armées. Aucun incident n’a par ailleurs été enregistré au cours de la manifestation du lundi, bien qu’elle n’ait pas été encadrée.

La ville de Mwene Ditu est le poumon économique de la province de Lomami. Elle abrite une importante gare ferroviaire qui relie les provinces du Kasaï à celles de l’ex Katanga. Située à 130 kms au sud de Mbuji Mayi, la ville de Mwene Ditu a été gravement secouée par l’activisme de la milice se réclamant de Kamuina Nsapu. Elle héberge tout un régiment des Fardc.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut