Société › Education

Lancement du projet PAQUE en faveur de l’éducation à Kinshasa

Ce projet vise à relever les défis dans le domaine de l’apprentissage au sein de l’enseignement primaire.

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Gaston Musemena, a lancé mercredi à Kinshasa, le Projet d’amélioration de la qualité de l’éducation (PAQUE) pour tous en RDC.

Ce projet, qui  vise à relever les défis  dans le domaine  de l’apprentissage au sein de l’enseignement primaire, entre également dans le cadre de la Stratégie sectorielle de l’éducation et de la formation (SSEF). Il concerne  quatre  ministères et sera financé  par le  Partenariat  Mondial pour l’Éducation  (PAM).

Il s’agit, au niveau national, outre l’EPSP, des acteurs des ministères de l’enseignement supérieur et universitaire, de la formation professionnelle, métiers et artisanat ainsi que des affaires sociales.

Au niveau international, il y a des partenaires regroupés au sein du Partenariat mondial pour l’éducation (PME), qui financent  entièrement cette initiative à hauteur de 100 millions de dollars pour une période de quatre ans, soit jusqu’en 2022, 65 millions de dollars seront affectés à l’amélioration de la qualité de l’apprentissage dans l’enseignement primaire. Il sera, entre autres, question du renforcement du système de la petite enfance, de l’acquisition de matériels pédagogiques d’apprentissage et d’enseignement à l’échelle nationale et de l’amélioration des compétences et de l’efficacité des enseignants.

9 provinces concernées


Par ailleurs, le renforcement de la gestion sectorielle exigera 21, 8 millions de dollars et le tout se fera à travers l’institutionnalisation de l’évaluation standardisée des acquis scolaires des élèves, l’institutionnalisation de la responsabilité dans la chaîne de soutien administratif et du soutien à l’éducation des filles. Tandis que 12, 7 millions de dollars seront affectés à la gestion, de suivi et de l’évaluation des projets.

Equateur, Sud-Ubangi, Nord-Ubangi, Tshuapa, Mongala, Kasaï, Kasaï-Central, Lomami et Tanganyika sont les 9 provinces administratives (12 provinces éducationnelles) qui seront concernées. Cela, en fonction de leur taux de pauvreté, de scolarisation, des résultats aux examens.

Par ailleurs des manuels scolaires au bénéfice de 10 millions d’élèves scolarisés dans l’enseignement primaire, seront distribués dans toutes les provinces du pays.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut