Eco et Business › Finance

L’ANAPI propose la réduction du coût de création d’entreprise

Matinée de présentation des reformes Doing Business 2018 à Kinshasa, le 30/05/2017 par l’Agence nationale pour la promotion des investissements(ANAPI). Droits reservés.

Pour l’Agence nationale pour la promotion de l’industrie, la validation de ces différentes reformes permettra de mieux se positionner dans le classement du rapport Doing Business 2019.

Le montant à payer à la création d’une entreprise en République démocratique du Congo (RDC) devrait passer de cent vingt dollars américains à quatre-vingts dollars américains. Il s’agit d’un des points contenus dans les réformes proposées, mardi 26 septembre, par l’Agence nationale pour la promotion de l’industrie (ANAPI).

Cette proposition est faite dans le cadre du rapport Doing Business 2019 afin d’améliorer le climat des affaires en RDC.

L’ANAPI a aussi suggéré la réduction du temps dans le traitement des dossiers relatifs à la création d’entreprise, qui devrait être de trois jours.

Elle souhaite un traitement rapide de ces dossiers afin de « mettre le pays sur la voie de l’excellence » dans les normes d’investissement au niveau international.

Les reformes présentées par l’ANAPI concernent quatre indicateurs, qui sont :

  • La création d’entreprise
  • Le paiement des taxes et impôts

  • Le raccordement à l’électricité
  • Le règlement d’insolvabilité.

Pour le directeur général de l’ANAPI, la validation de ces différentes reformes permettra à la RDC de mieux se positionner dans le classement du rapport Doing Business 2019.

La mission de l’ANAPI consiste à améliorer le climat des affaires, celle de l’image de la RDC et la présentation des opportunités d’investissements dans le pays.

Toutes ces réformes ont été validées par le comité de pilotage du groupe thématique «Amélioration du climat des affaires». Il comprend notamment les ministres du Plan, du Commerce, des Affaires foncières et le vice-ministre des Finances ainsi que d’autres structures intervenant dans ce domaine.

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut