Société › Education

Journée mondiale des enseignants : peu d’enseignants congolais sont « qualifiés »

Droits reservés.

Un rapport tiré de l’annuaire statistique 2014-2015 du ministère de l’Enseignement, renseigne que le corps enseignant en RDC est inadéquatement formé.

La communauté internationale célèbre ce jeudi 5 octobre la journée mondiale des enseignants. La République Démocratique du Congo se joint à cet anniversaire. Il convient néanmoins de souligner que le personnel enseignant dans ce pays « est inadéquatement formé, peu féminisé et âgé.»

Les chiffres tirés de l’annuaire statistique 2014-2015 du ministère congolais de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel renseignent que le pays compte 457 971 enseignants du primaire contre 324 114 du secondaire.

Alors qu’un rapport de la même période, élaboré avec l’appui de l’UNESCO et l’UNICEF, souligne par ailleurs que le corps enseignant en RDC est inadéquatement formé, peu féminisé et âgé.

Seuls 17% des enseignants du secondaire sont qualifiés, les femmes occupent 27% des postes au primaire et 11% au secondaire alors que 20% des instituteurs sont âgés de 50 ans et plus. Autre chiffre révélateur : 50% des enseignants en RDC sont payés par l’Etat et leur rémunération moyenne est très faible.

« Enseigner librement, donner les moyens d’agir aux enseignants », est le thème choisi pour la célébration de la journée mondiale des enseignants cette année par l’UNESCO.


La Directrice générale de l’agence onusienne, Irina Bokova, explique que les enseignants manquent de soutien nécessaire à l’accomplissement de leur mission :

«Les enseignants sont un fondement essentiel qui contribue à la force de toute société à long terme, car ils apportent aux enfants, aux jeunes et aux adultes les connaissances et les compétences qui leur sont nécessaires pour réaliser leur potentiel. Pourtant, dans le monde entier, beaucoup trop d’enseignants ne disposent pas de la liberté et du soutien dont ils ont besoin pour remplir leur mission des plus importantes.»

La journée mondiale des enseignants commémore en fait l’anniversaire de la signature de la recommandation conjointe OIT-UNESCO concernant la situation du personnel enseignant.

Signée le 5 octobre 1966, cette recommandation constitue le principal cadre de référence au niveau mondial portant sur les droits et les responsabilités des enseignants.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut