L’info en continu

    • vendredi 20 octobre
    • Le nouveau président du groupe parlementaire UDPS & alliés veut rapprocher son groupe du parti de Tshisekedi

      actualité.cd - 08h59

      Le Léon Mubikayi a dit sa volonté de rapprocher les députés membres du Groupe parlementaire UDPS & alliés au parti dirigé par Jean-Marc Kabund. « Nous devons dépasser nos différences pour travailler ensemble. L’objectif est d’avoir un groupe parlementaire solide. Nous avons un grand défi à relever : c’est le rapprochement à notre parti-mère », a dit Léon Mubikayi élu président du Groupe parlementaire UDPS et alliés ce jeudi 19 octobre 2017. C’était à l’issue d’un vote qui a été organisé au Palais du peuple. 42 députés sur 54 qui composent ce groupe parlementaire ont participé au vote. Ce groupe était précédemment dirigé par Samy Badibanga puis Fabien Mutomb (intérim). Le nouveau président est un élu de Luebo, au Kasaï occidental.

    • mercredi 18 octobre
    • Tripartite CENI-CNSA-Gouvernement: les différentes commissions présentent leurs rapports ce mercredi

      actualité.cd - 10h43

      Les travaux de la tripartite CENI-CNSA-Gouvernement sur l’évaluation du processus électoral doivent prendre fin ce mercredi 18 octobre 2017, selon le programme annoncé. Les trois groupes à savoir la commission Juridique et Procédures opérationnelles, la commission Logistique, Budget et finance du Processus Électoral et la commission Administrative, Politique et Sécuritaire devront présentés en plénière les résultats des discussions en présence des toutes les composantes, des experts et des observateurs internationaux. Cependant, les trois commissions n’étaient pas prêtes jusqu’hier 20 heures. Elles vont continuer les discussions encore ce matin avant d’envisager une présentation en plénière. C’est à l’issue de cette tripartite que la CENI va publier un calendrier électoral.

    • mardi 17 octobre
    • La RDC fait son entrée au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

      JDK - 08h27

      L’Assemblée générale des Nations unies vient de lui donner son feu vert : la République démocratique du Congo a été élu au Conseil des droits de l’homme. La RDC devait recueillir au moins 97 voix. Elle en a obtenu 151. Elle décroche donc un des sièges réservés au groupe africain.

    • lundi 16 octobre
    • RDC: « Plus de 160 000 doublons déjà identifiés dans le Sankuru », ( Corneille Naanga)

      actualité.cd - 18h26

      Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Corneille Naanga a affirmé ce lundi 16 octobre 2017 au cours de la plénière sur la tripartite Ceni-Gouvernement et CNSA que son institution a déjà  identifié plus de 160 000 doublons dans la province de Sankuru. Pour Corneille, c’est le résultat d’un travail effectué à titre provisoir après l’enrôlement de plus de 42 millions d’électeurs.

    • Le président Jacob Zuma en visite de travail à Kinshasa

      Acp - 12h40

      Le président sud-africain, Jacob Zuma, est arrivé samedi à 21 heures locales (20 heures TU) à Kinshasa pour une visite de travail de quarante-huit heures. Il a été accueilli à l’aéroport de N’djili par le Premier ministre, Bruno Tshibala Nzenzhe. Dimanche, le Chef de l’Etat sud-africain, Jacob Zuma, a eu, en tête à tête, au Palais de la Nation, avec son homologue congolais, Joseph Kabila Kabange, dans le cadre d renforcement de l’excellence des relations entre Kinshasa et Pretoria.

    • La RDC défend sa candidature au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

      RFI - 08h46

      L’Assemblé générale de l’ONU doit voter ce lundi 16 octobre pour désigner les Etats pouvant intégrer le Conseil des droits de l’homme qui siège à Genève. Parmi les pays candidats, la République démocratique du Congo, dont la ministre en charge des Droits de l’homme, Marie-Ange Mushobekwa, se trouve à New York depuis plus d’une semaine pour travailler à l’élection de son pays. Il y a quelques jours, une cinquantaine d’ONG internationales et locales s’étaient élevées contre cette candidature en dénonçant les « multiples violations des droits de l’homme » mises à la charge du pouvoir et de ses forces de sécurité.

    • jeudi 12 octobre
    • Kabila demande aux députés de prioriser l’examen de certaines matières dont la loi électorale et celle sur le CNSA

      actualité.cd - 18h26

      Le président Joseph Kabila a adressé une correspondance au bureau de l’assemblée nationale le mardi 10 octobre dernier pour demander aux députés nationaux d’examiner a priori un certain nombre de lois. Le président de la chambre basse Aubin Minaku, a lu la correspondance du chef de l’Etat à l’ouverture de la plénière de ce jeudi au parlement.

    • Rwanda: des rebelles FDLR remis par la Monusco aux autorités puis torturés

      RFI - 08h30

      Au Rwanda, Human Rights Watch vient de dénoncer le recours régulier à la détention illégale et à la torture dans des centres de détentions non officiels par l’armée de ce pays. L’organisation de défense des droits de l’homme, qui s’appuie sur des témoignages recueillis auprès d’ex-détenus et de membres de familles de personnes torturées, a documenté dans son dernier rapport plus d’une centaine d’arrestations illégales entre 2010 et 2016, et cela en toute impunité. Et parmi ces cas, une dizaine serait celle de rebelles hutus des FDLR en provenance de la République démocratique du Congo voisine.

    • Pas d’élection pour remplacer Kabila avant début 2019

      AFP - 08h21

      La République démocratique du Congo ne pourra pas organiser d’élection pour remplacer le président Joseph Kabila avant « 504 » jours, soit début 2019, a annoncé mercredi la commission électorale, alors qu’une présidentielle devait initialement avoir lieu fin 2017. « La CENI (commission électorale, ndlr) a besoin de 504 jours après la fin du recensement pour arriver au jour du scrutin », explique la commission sur son site internet. Ce recensement est encore en cours. Le deuxième et dernier mandat du président Kabila a pris fin en décembre 2016, la Constitution lui interdisant de se représenter.

    • mercredi 11 octobre
    • Ituri : six morts dans un accident de circulation à Makabo

      radio okapi - 18h15

      Six personnes ont trouvé la mort dans un accident de circulation qui s’est produit mardi 10 octobre à Makabo, localité située à environ 10 km au sud de Bunia (Ituri). Des témoins rapportent que l’accident impliquait un véhicule remorque et une voiture. Cette dernière provenait du Nord-Kivu avec sept passagers à bord lorsqu’elle est entrée en collision avec le véhicule des marchandises qui venait en sens inverse. Les six victimes de cette collision  sont des passagers de la voiture. Parmi elles, le chauffeur, un enfant âgé d’environ six mois, deux femmes et deux hommes. Un enfant de trois ans a été retrouvé sain et sauf dans la voiture accidentée. L’excès de vitesse serait à l’origine de ce drame.

    • Lomami : couvre-feu instauré à Lubao pour prévenir l’insécurité

      radio okapi - 16h35

      Le conseil de sécurité du territoire de Lubao dans la Lomami a instauré depuis dimanche un couvre-feu de 18 heures à 5 heures du matin. D’après des sources sur place, les autorités locales craignent un regain de l’insécurité dans la région, après que les habitants ont signalé la présence des Maï-Maï à Kasongo, un territoire de Maniema frontalier de Lubao.

    • La MP favorablement à l’invalidation des députés de l’opposition ayant suspendu leur participation aux plénières

      Actualité.cd - 10h30

      Dans une déclaration faite ce mardi, les députés de la Majorité Présidentielle (MP) disent constater que la plupart de députés ayant boycotté les plénières de l’Assemblée nationale à cause de l’utilisation des motions incidentielles qui bloquent les motions de défiance se sont caractérisés par l’absence. Par conséquent, ils demandent leur invalidation.

    • lundi 09 octobre
    • Eliminatoires Mondial 2018 : la RDC bat la Libye (2-1)

      JDK - 08h46

      La RDC a battu la Libye sur le score de 2-1 samedi 7 octobre à Monastir (Tunisie). Cette rencontre entrait dans le cadre de la 5e et avant dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018, groupe A, zone Afrique.

    • une vingtaine de personnes égorgées par les rebelles ADF près de Beni

      RFI - 08h25

      Vingt-deux personnes, dont une femme, ont été égorgées dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu, à l’est de la RDC, samedi 7 octobre. Le crime est signé ADF. Et la route Kamango-Mbau est actuellement fermée à la circulation. Les rebelles ougandais ont également attaqué plusieurs positions des FARDC. Pourtant, depuis des mois, la région avait retrouvé un semblant d’accalmie. Grâce aux opérations conjointes menées par l’armée et la Monusco, plusieurs campements ou bases des rebelles ADF avaient été démantelés.

    • vendredi 06 octobre
    • Assemblée provinciale de Kinshasa : Roger Nsinga saisit la justice

      JDK - 14h57

      Au lendemain de sa déchéance du poste du président de l’assemblée provinciale de Kinshasa, Roger Nsingi a rejeté vendredi 6 octobre la décision des députés provinciaux, estimant que la plénière au cours de laquelle sa destitution été votée a été organisée de manière « informelle » et donc illégale. Il dit avoir saisi la justice à cet effet.

    • ONU: pour des ONG, la RDC n’a pas sa place au Conseil des droits de l’homme

      RFI - 14h54

      En République démocratique du Congo, une cinquantaine d’ONG internationales et locales s’élèvent contre la candidature de ce pays au Conseil des droits de l’homme à Genève. Elles mettent en cause les « multiples violations des droits de l’homme » mises à la charge du pouvoir, ainsi que de ses forces d’ordre et de sécurité.

    • sept sénateurs américains exhortent Donald Trump à s’impliquer davantage

      RFI - 08h45

      Dans une correspondance à Donald Trump, sept sénateurs américains demandent fermement au président de s’impliquer davantage dans la recherche d’une solution à la crise en RDC. Faute d’élection et de réaction politique à Kinshasa, de nouvelles sanctions contre le régime de Joseph Kabila doivent être prises, déclarent les sénateurs. Kinshasa dit attendre la réaction de Donald Trump qui s’était déclaré attentif à la situation en RDC, à New York, mi-septembre.

    • Destitution du président de l’assemblée provinciale de Kinshasa

      RFI - 08h21

      En RDC, l’assemblée provinciale de la ville de Kinshasa a démis son président. Ancien du Mouvement de libération du Congo de Jean-Pierre Bemba, aujourd’hui dans le MLC/Libéral, Roger Nsingi a passé onze ans à la tête de cette assemblée.  A l’unanimité, tous les 39 élus présents dans la salle ont voté pour la destitution de Roger Nsingi. Le président de l’assemblée provinciale de Kinshasa était visé par une motion de défiance du député UNC Jolino Makelele. Il était accusé de mauvaise gestion, de détournement de deniers publics et d’incompétence caractérisée.

    • jeudi 05 octobre
    • Sept sénateurs américains demandent à Trump de mettre fin à la crise en RDC

      radio okapi - 09h05

      Sept sénateurs américains ont interpelé, mardi 3 octobre dans une lettre, leur président de la République pour lui demander de « tout faire pour mettre fin aux inquiétantes crises politiques, sécuritaires et humanitaires en RDC”. Estimant que le président Joseph Kabila ne veut pas quitter le pouvoir, ces sénateurs parmi lesquels Cory Booker, Benjamin Cardin, Richard Durbin, Christopher Coons, Elizabeth Warren, Edward Markey et Sherrod Brown invitent le président Donald Trump à ne pas hésiter de recourir aux sanctions pour notamment faire avancer le processus d’alternance en RDC.

    • mercredi 04 octobre
    • Equateur : les enseignants mettent fin à leur grève

      radio okapi - 12h28

      Les enseignants des écoles publiques de l’Equateur ont mis fin à leur mouvement de grève lancé depuis un mois. La décision a été prise samedi 30 septembre dernière à l’issue d’une assemblée générale des syndicats des enseignants de la province à Mbandaka. Les grévistes n’ont cependant pas obtenu gain de cause à leurs revendications, notamment être payés au taux budgétaire de 1452 francs congolais le dollar américain. Ils ont dénoncé la mauvaise foi du gouvernement.

    • Antonio Guterres plaide pour une Monusco plus efficace

      RFI - 08h24

      Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a remis au Conseil de sécurité sa revue stratégique de la Monusco, la mission des Nations unies en RDC. Il estime que les coupes budgétaires décidées en mars 2017 entravent son mandat et prévient les Etats membres que de nouvelles réductions compromettraient sa capacité à empêcher un effondrement du pays dans un contexte préélectoral extrêmement tendu. Il plaide au contraire pour une reconfiguration en profondeur de la mission pour en faire une force de projection plus rapide, plus agile et plus efficace.

    • Emotion autour de militants des droits de l’homme toujours en prison

      RFI - 08h21

      En République démocratique du Congo (RDC), 33 militants arrêtés, samedi dernier, à Goma, pour avoir réclamé la tenue de la présidentielle avant la fin de l’année ont été libérés ce mardi 3 octobre au soir. Elles avaient été détenues pour avoir manifesté dans le chef-lieu du Nord-Kivu. En revanche, à Lubumbashi, cinq militants pro-démocratie arrêtés à la fin juillet sont, eux, encore en prison. Amnesty international vient de lancer une « action urgente » en leur faveur. Une coalition d’une trentaine d’ONG a déjà appelé à leur libération.

    • mardi 03 octobre
    • Seize miliciens tués dans des combats avec l’armée

      AFP - 08h10

      Seize miliciens ont été tués dans d’intenses combats qui opposent depuis vendredi l’armée congolaise à des milices dans une localité du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris lundi de source militaire. « Les combats se sont intensifiés depuis vendredi avec des attaques des rebelles au cours desquelles quatre ont été tués. Hier (dimanche), les FARDC (Forces armées de la RDC) en ont tué sept autres et aujourd’hui (lundi), nous avons récupéré déjà cinq corps de Maï-Maï », a déclaré le lieutenant Jules Tshikudi, l’un des porte-parole de l’armée dans la région.

    • lundi 02 octobre
    • un avion de transport militaire s’écrase faisant des morts

      RFI - 12h56

      En République démocratique du Congo (RDC), un avion de transport militaire de fabrication russe – un Antonov 12 – de l’armée congolaise s’est écrasé tôt, le samedi 30 septembre, à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Kinshasa. L’ensemble des membres de l’équipage a été tué, soit 12 personnes selon le ministère de la Défense. Un bilan qui pourrait être plus élevé selon plusieurs sources qui évoquent la présence de civils dans l’appareil.

    • Le délai pour convoquer le corps électoral dépassé, quid du calendrier?

      RFI - 10h41

      En RDC, le délai de 90 jours prévu par la loi pour convoquer le corps électoral, et donc pour organiser un scrutin d’ici le 31 décembre 2017, vient d’être dépassé. Et ce même si, dans un accord signé par le pouvoir et l’opposition, l’ensemble de la classe politique s’engageait à organiser des élections d’ici la fin de l’année.

    • jeudi 28 septembre
    • des tirs à l’arme lourde entendus près d’une ville frontalière du Burundi

      AFP - 10h28

      Des tirs à l’arme lourde ont été entendus mercredi provenant de combats entre l’armée et des milices dans une ville de l’est de la République démocratique du Congo, près de la frontière avec le Burundi, a-t-on appris de sources concordantes.

    • attaque en cours de la ville d’Uvira, au Sud-Kivu

      RFI - 10h06

      La population d’Uvira, en République démocratique du Congo, est terrée chez elle. L’électricité est coupée. Des hommes armés, arrivés par bateaux selon un témoin, ont lancé une attaque tôt ce jeudi 28 septembre contre cette ville située au bord du lac Tanganyika. Uvira est la deuxième cité du Sud-Kivu, région située à l’extrême-est de la RDC.

    • vendredi 15 septembre
    • Le nonce apostolique dénonce un «Etat prédateur»

      RFI - 08h31

      « Etat prédateur ». Loin de son peuple, le représentant du Vatican en RDC, connu pour son ton critique vis-à-vis du pouvoir, a une nouvelle fois pas mâché ses mots. Dans un entretien accordé à la radio onusienne Radio Okapi mercredi 13 septembre, il a également dit qu’il n’y aura pas de visite du pape en République démocratique du Congo avant la tenue d’élections dans ce pays-continent. Une annonce déjà faite en juin.

    • mardi 05 septembre
    • Retard pour le recensement des électeurs au Kasaï

      AFP - 09h55

      Le recensement des électeurs dans les deux provinces troublées du Kasaï, dernière étape avant la publication d’un calendrier électoral en République démocratique du Congo, n’a pas commencé ce lundi comme l’avaient annoncé les autorités, selon plusieurs sources. Aucun bureau d’enregistrement d’électeurs n’était ouvert lundi à Kananga, plus grande ville de la province du Kasaï, région endeuillée par des violences depuis une année, selon plusieurs témoins.

    • jeudi 31 août
    • Enrôlement des électeurs en RDC: le Rassemblement doute des chiffres de la Céni

      RFI - 08h44

      Le Rassemblement de l’opposition congolaise met en doute les chiffres produits par la Commission électorale en matière d’enrôlement des électeurs. En cause : un accroissement jugé anormal du nombre d’électeurs dans certaines provinces de RDC par rapport aux précédentes élections, en 2006 et 2011. L’opposition appelle les Nations unies et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à faire une véritable évaluation des chiffres présentés par la Céni.

Page 1 of 3123
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité