L’info en continu

    • mardi 23 janvier
    • Armes chimiques: 30 pays mobilisés à Paris contre le régime syrien

      AFP - 11h49

      Une trentaine de pays vont lancer une initiative mardi à Paris, en présence du chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson, afin de poursuivre les responsables d’attaques chimiques en Syrie et riposter ainsi à un veto russe à l’ONU. Cette conférence ouvrira une nouvelle séquence diplomatique sur la crise syrienne avant la reprise des pourparlers de l’ONU jeudi à Vienne et le Congrès de paix initié par la Russie le 30 janvier à Sotchi. Elle se tiendra alors que le régime de Bachar al-Assad a été accusé lundi d’une nouvelle attaque chimique contre une enclave rebelle de la Ghouta orientale, à l’est de Damas. Les Etats-Unis ont dans la foulée critiqué le manque d’influence de la Russie sur son allié syrien.

    • Scènes de panique à Jakarta après un fort séisme

      AFP - 11h46

      Des centaines de personnes se sont précipitées mardi hors d’immeubles et de gratte-ciel dans le centre de Jakarta à la suite d’un séisme de magnitude 6 qui a secoué la capitale indonésienne, entraînant des scènes de panique. Aucune menace de tsunami n’a été signalée. Les autorités n’ont fait état dans l’immédiat d’aucune victime. Le tremblement de terre s’est produit à une profondeur de 43 km au large de l’île de Java, a précisé l’Institut américain de géophysique (USGS). L’épicentre était situé à 81 km au sud-ouest de la province de Banten — à environ 130 km au sud-ouest de Jakarta –, a indiqué de son côté l’agence indonésienne de géophysique (BMKG).

    • Paradis fiscaux: l’UE retire 8 pays dont le Panama de sa liste noire

      acpcongo.com - 11h43

      Les 28 ministres des Finances de l’Union Européenne ont retiré huit pays de leur liste noire des paradis fiscaux, dont le Panama, lors d’une réunion mardi à Bruxelles.  Il ne reste par conséquent plus que 9 pays sur cette liste noire, adoptée le 5 décembre 2017, qui est la première dans l’histoire de l’Union européenne. Cette liste ne concerne que des juridictions situées hors de l’UE.

    • lundi 22 janvier
    • Catalogne: le chef du parlement propose Puigdemont comme candidat à la présidence régionale

      AFP - 14h12

      Le président du parlement catalan a proposé lundi aux députés la candidature de l’indépendantiste Carles Puigdemont en vue de son investiture à la présidence de la Catalogne. Roger Torrent a fait cette annonce lors d’une brève allocution devant la presse à Barcelone, en estimant qu’une nouvelle candidature du président catalan destitué par Madrid était « absolument légitime », en dépit des poursuites qui le visent et de son installation à Bruxelles. Roger Torrent, membre de la Gauche républicaine de Catalogne (indépendantiste), a par ailleurs annoncé avoir adressé une lettre au président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy.

    • Open d’Australie: Novak Djokovic surpris par le Sud-Coréen Chung en 8e

      AFP - 13h57

      Novak Djokovic, ex-N.1 mondial et sextuple vainqueur de l’Open d’Australie, a été éliminé par le Sud-Coréen Hyeon Chung, 58e mondial, en trois sets 7-6 (7/4), 7-5, 7-6 (7/3), lundi à Melbourne. Le Serbe, descendu à la 14e place, faisait son retour à la compétition après six mois d’arrêt à cause d’une blessure au coude. Chung, 21 ans, 58e mondial, est lui un espoir du circuit.

    • vendredi 19 janvier
    • Indonésie: coups de bâton en public pour un chrétien qui vendait de l’alcool

      AFP - 13h12

      Un chrétien a reçu des coups de bâton en public vendredi à Aceh, seule province d’Indonésie à appliquer la loi islamique dans le pays musulman le plus peuplé au monde, pour avoir vendu de l’alcool en violation de la charia. Jono Simbolon est la troisième personne non musulmane à recevoir des coups de bâton depuis que la loi islamique est appliquée en 2001 dans cette région à la pointe nord de l’île de Sumatra. Aceh s’était alors vu accorder un statut d’autonomie par le gouvernement central de Jakarta, pour mettre fin à plusieurs décennies de rébellion séparatiste.

    • jeudi 18 janvier
    • Pérou: des indigènes donneront un arc au pape pour qu’il les aide

      AFP - 10h16

      Un arc et une flèche: c’est le cadeau symbolique que remettra vendredi une communauté indigène péruvienne au pape François afin qu’il les défende et réclame pour eux les terres ancestrales dont ils ont été privés. Dans cette communauté de 230 habitants, accessible uniquement après deux heures de bateau à travers l’Amazonie depuis la ville de Puerto Maldonado (sud-est du pays), les enfants courent pieds nus au milieu des poules et, parmi les rares indices de modernité, quelques téléphones portables, des maillots de football et plusieurs motos.

    • Macron au Royaume-Uni pour un nouveau traité sur la question des migrants

      acpcongo.com - 10h12

      Le président français Emmanuel Macron sera au Royaume-Uni jeudi pour un sommet avec la Première ministre Theresa May, avec laquelle il doit signer un nouveau traité sur la question des migrants souhaitant traverser la Manche. Après un déjeuner privé, les deux dirigeants se rendront à Sandhurst, au sud-ouest de Londres. Ils aborderont également des questions relatives à la défense, l’environnement et l’éducation, a annoncé le gouvernement britannique.

    • « Personne ne devrait être renvoyé de force en Libye », affirme le directeur de HRW

      AFP - 10h10

      L’Europe ne doit pas, même indirectement, prendre le risque de renvoyer des migrants en Libye, où ils sont traités de manière « atroce », martèle le directeur de Human Right Watch, Kenneth Roth, infatigable défenseur des droits de l’Homme depuis plus de 30 ans. Les images chocs de CNN, montrant en novembre une vente d’esclaves africains près de Tripoli, n’ont pas surpris cet Américain de 62 ans, dont l’organisation aussi crainte que respectée s’étend désormais dans quelque 90 pays.

    • mardi 16 janvier
    • Gymnastique: la star Simone Biles s’ajoute à la longue liste des victimes sexuelles du Dr Nassar

      AFP - 09h27

      La star de la gymnastique américaine Simone Biles, quadruple championne olympique, a ajouté lundi son nom à la longue liste des athlètes affirmant avoir été abusées sexuellement par Larry Nassar, l’ancien médecin emblématique de l’équipe américaine. Le praticien de 54 ans, condamné début décembre à 60 ans de prison pour détention de matériel pédopornographique, sera jugé en janvier dans le volet principal de l’affaire qui concerne des accusations d’agressions sexuelles pour lesquelles il a plaidé coupable. Il risque la prison à perpétuité. Au total, plus d’une centaine d’accusations d’agressions sexuelles visant des jeunes filles, dont des athlètes olympiques, ont été portées contre lui.

    • lundi 15 janvier
    • Madagascar: les candidats à la présidentielle déjà sur la ligne de départ

      AFP - 12h58

      Il n’aura lieu qu’à la fin de l’année, mais le scrutin présidentiel agite déjà les esprits à Madagascar, où les deux frères ennemis de la politique malgache Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina comptent bien reprendre du service pour défier le chef de l’Etat sortant. Elu fin 2013, Hery Rajaonarimampianina, 59 ans, devrait selon toute vraisemblance briguer un nouveau mandat. Depuis des semaines, le président persiste toutefois à maintenir le flou sur ses intentions. Certains s’attendaient à ce qu’il dévoile enfin sa candidature lors de ses voeux pour la nouvelle année, le 5 janvier, ils en ont été pour leur frais.

    • RDC: une offensive des rebelles ougandais repoussée

      AFP - 12h55

      Une attaque des rebelles ougandais musulmans des Forces démocratiques alliées (ADF) a été repoussée lundi à Beni dans l’est de la République démocratique du Congo, après plus de deux heures de violents combats, a-t-on appris de source militaire. Cette attaque des ADF, accusés d’avoir tué 14 Casques bleus début décembre dans la même région, intervient alors que l’armée congolaise a annoncé samedi le lancement de sa propre offensive contre le groupe ougandais musulman.

    • Centrafrique: les évêques demandent aux groupes armés de déposer les armes

      AFP - 12h52

      Les évêques de Centrafrique ont demandé aux groupes armés qui règnent dans une grande partie du pays de « déposer les armes sans condition », à l’issue de la session ordinaire de la conférence épiscopale de Centrafrique dimanche à Bangui. « Au nom de Dieu, nous demandons aux groupes armés de déposer les armes sans condition », afin de « mettre fin aux crimes de tout genre et aux souffrances de nos compatriotes, aux pillages des ressources naturelles et aux dysfonctionnement de l’Etat », ont lancé les évêques lors d’une messe dans la cathédrale de Bangui.

    • vendredi 12 janvier
    • Côte d’Ivoire: un pilier du régime Gbagbo condamné à 10 ans de prison

      AFP - 10h35

      Le commandant Jean-Noël Abéhi, ancien pilier de l’appareil sécuritaire sous l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, a été condamné jeudi à 10 ans d’emprisonnement ferme pour « complot contre l’autorité de l’Etat ». Après plus de plus de trois heures de délibération, la cour « déclare en revanche Abéhi Jean Noël, Kla Guiraud Félix, Lorougnon Gragbo Cyprien, Yayo Daba Loba Octave, coupable pour le premier, Abéhi Jean Noël, des faits de complot contre l’autorité de l’Etat. Pour les trois autres, pour des faits de complot contre l’autorité de l’Etat, tentative d’attentat contre l’autorité de l’Etat », a déclaré le juge Aboubacar Coulibaly, leur reconnaissant « des circonstances atténuantes ».

    • Togo: entre chômage et désespoir, des jeunes veulent en « finir » avec le régime

      AFP - 10h31

      Assis au milieu d’un groupe de jeunes dans le quartier de Bè, un fief de l’opposition à Lomé, Yaovi Ewonvo, commente le journal: « Rien ne va plus dans ce pays. Après des années d’études, on est réduit au chômage et toujours à la charge des parents ». Le Togo, où les deux-tiers des habitants vivent de l’agriculture de subsistance et plus de la moitié vit avec moins d’un dollar par jour, est en proie à une grave crise politique depuis septembre.

    • Tunisie: 778 arrestations depuis le déclenchement des troubles

      AFP - 10h28

      Près de 780 personnes ont été arrêtées en Tunisie depuis le déclenchement lundi des troubles sociaux alimentés par des mesures d’austérité, a précisé vendredi le porte-parole du ministère de l’Intérieur Khlifa Chibani sur la radio privée Mosaïque FM. Le mouvement « Fech Nestannew » (« Qu’est-ce qu’on attend »), qui a lancé en début d’année la contestation contre la hausse des prix, a appelé de son côté à une nouvelle mobilisation vendredi.

    • jeudi 11 janvier
    • A Jérusalem, un bijou d’architecture à la mémoire des soldats morts

      AFP - 09h45

      L’une des réussites architecturales les plus récentes à Jérusalem n’est pas un musée ou une tour de bureaux mais un monument aux morts, dédié aux membres des forces israéliennes tués en service. Le monument aux courbes gracieuses achevé en septembre a été érigé sur le mont Herzl, point culminant de Jérusalem et cimetière national où Israël honore les millions de morts de l’Holocauste, les victimes des attentats et les anciens dirigeants du pays. Il se veut à la fois un lieu de recueillement pour les proches, un espace éducatif pour le grand public et un geste architectural discret.

    • Trump ouvert à des pourparlers avec Pyongyang, Séoul prêt à un sommet

      AFP - 09h44

      Le président américain Donald Trump s’est dit mercredi ouvert à des pourparlers directs entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, au cours d’un entretien avec le président sud-coréen Moon Jae-In, qui envisage pour sa part un sommet avec le régime de Pyongyang. Après deux années de tensions sur la péninsule, en raison de l’accélération du programmes nucléaire de Pyongyang, la situation s’est brusquement apaisée depuis le Nouvel An. Si Donald Trump s’est engagé depuis son arrivée au pouvoir dans une joute verbale avec le leader nord-coréen Kim Jong-Un au fil des tests de missiles par Pyongyang, il a changé sensiblement de ton, n’écartant pas a priori la possibilité d’un échange téléphonique avec ce dernier.

    • Mali: dispersion d’une manifestation contre la présence française

      AFP - 09h43

      La police malienne a dispersé une manifestation d’une centaine de personnes contre la présence militaire française mercredi à Bamako, à la veille du cinquième anniversaire du lancement de l’intervention de Paris dans le pays. Par ailleurs, un membre de la garde nationale malienne a été tué et quatre autre blessés mardi soir dans une embuscade près de Djenné (centre), a annoncé l’armée malienne dans un communiqué, affirmant que « plusieurs terroristes ont été neutralisés », sans autre précision.

    • Elections kényanes: les observateurs de l’UE publient un rapport critique

      AFP - 09h40

      Les observateurs électoraux de l’Union européenne ont publié mercredi un rapport final très critique sur le scrutin présidentiel kényan de 2017 qui accuse notamment les responsables politiques d’avoir « nui » au processus électoral et dont la présentation à Bruxelles a provoqué l’ire de Nairobi. Le président Uhuru Kenyatta a été réélu à l’élection du 26 octobre, boycottée par l’opposition, au terme d’un feuilleton électoral à rebondissements: sa victoire lors d’un premier scrutin organisé le 8 août, auquel l’opposition avait participé, avait été invalidé en justice pour irrégularités dans la transmission des résultats.

    • Gabon: la révision constitutionnelle adoptée au congrès

      AFP - 09h36

      Les deux chambres parlementaires gabonaises réunies en Congrès extraordinaire ont adopté mercredi un projet de loi controversé sur la révision de la Constitution. La révision constitutionnelle, adoptée à 197 voix pour, 14 contre et deux abstentions, selon une source à la présidence, doit encore être examinée par la Cour constitutionnelle. L’Assemblée nationale et le Sénat, qui avaient tour à tour précédemment adopté le texte en y ajoutant des amendements, sont composés en quasi totalité du membres du parti du pouvoir (Parti démocratique gabonais, PDG).

    • mardi 09 janvier
    • Mort de Rémi Fraisse: non-lieu en faveur du gendarme

      AFP - 17h38

      Plus de trois ans après la mort de Rémi Fraisse à Sivens (Tarn), la justice a délivré mardi un non-lieu en faveur du gendarme ayant tiré la grenade qui a tué le militant écologiste. Une décision vivement critiquée par le père de la victime qui dénonce une « justice aux ordres ». « L’ordonnance de non-lieu était inévitable car personne n’avait été mis en examen (dans cette affaire), donc ce n’est pas réellement une surprise », a indiqué l’avocat du gendarme Me Jean Tamalet.

    • mercredi 03 janvier
    • Trump menace de couper l’aide financière aux Palestiniens

      AFP - 07h40

      Le président américain Donald Trump a menacé mardi de couper l’aide financière des Etats-Unis aux Palestiniens, évoquant leur manque d’appétit pour les négociations de paix que la Maison Blanche veut relancer. « Nous payons les Palestiniens DES CENTAINES DE MILLIONS DE DOLLARS par an sans reconnaissance ou respect » de leur part, a tweeté Donald Trump. « Puisque les Palestiniens ne sont plus disposés à parler de paix, pourquoi devrions-nous leur verser des paiements massifs à l’avenir? », a-t-il ajouté. Les Etats-Unis ont versé, en 2016, 319 millions de dollars d’aide aux Palestiniens via leur agence de développement (USAID), selon des chiffres disponibles sur le site de l’agence.

    • Pérou: 48 morts après la chute d’un autocar d’une falaise

      AFP - 07h38

      Au moins 48 personnes sont mortes mardi au Pérou lorsqu’un autocar a chuté d’une falaise haute d’une centaine de mètres, après avoir été percuté par un camion sur une autoroute longeant la côte Pacifique, a annoncé la police. « La chute d’un autocar (…) a fait au moins 48 victimes », a déclaré la police dans un communiqué publié sur le site internet du ministère péruvien de l’Intérieur, qui a précisé que la récupération des corps a été suspendue à la tombée de la nuit en raisons des fortes vagues dues à la marée.

    • Cameroun: l’ex-maire de Fotokol acquitté n’est pas sorti de prison (avocat)

      AFP - 07h34

      L’ex-maire de Fotokol, ville de l’extrême nord du Cameroun, Moussa Ramat, interpellé en septembre 2014 pour des soupçons de complicité avec le groupe jihadiste nigérian Boko Haram et acquitté le 28 décembre, n’a toujours pas été libéré, a dénoncé mardi son avocat, Eugène Balemaken. L’ancien maire de Fotokol était accusé d’avoir fourni des armes à Boko Haram et aidé à la commercialisation du produit des pillages des combattants du groupe jihadiste, qui attaquent fréquemment des localités du nord du Cameroun.

    • Mali: groupes progouvernementaux et opposition critiquent le pouvoir

      AFP - 07h21

      L’ex-rébellion à dominante touareg du nord du Mali et les groupes armés soutenant le pouvoir ont déploré mardi un manque de concertation lors de la formation du nouveau gouvernement, tandis que l’opposition qualifiait de « manoeuvre » la relance du processus d’entente nationale annoncée par le président Ibrahim Boubacar Keïta. La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, ex-rébellion) et la Plateforme des mouvements du 14 juin 2014 (pro gouvernementaux) « prennent acte de la formation du gouvernement du Mali dirigé par le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga « , ont-elles indiqué dans un communiqué conjoint.

    • mardi 02 janvier
    • Le président malien annonce une loi d’entente nationale

      AFP - 08h07

      le Mali va se doter d’une loi « d’entente nationale », prévoyant de ne pas poursuivre « tous ceux impliqués dans une rébellion armée » n’ayant « pas de sang sur les mains », a annoncé le président malien Ibrahim Boubacar Keita (IBK). Dans un message de fin d’année, le président Keïta a dit s’inspirer de la « charte pour la paix, l’unité et la réconciliation nationale » qui lui a été remise le 20 juin, deux ans après la signature d’un accord de paix entre le pouvoir de Bamako et les rebelles du nord du pays. Pour « conforter la réconciliation nationale », ce document « propose des mesures spéciales de cessation de poursuite ou d’amnistie en faveur de certains acteurs de la rébellion armée de 2012 », a rappelé le président.

    • vendredi 29 décembre
    • Douze morts dans le pire incendie à New York depuis des décennies

      AFP - 16h02

      Douze personnes sont mortes jeudi dans le pire incendie qu’a connu New York depuis des décennies, lorsqu’un feu a éclaté au rez-de chaussée d’un immeuble d’appartements du quartier du Bronx. Selon plusieurs médias, deux des personnes décédées ont été retrouvées dans une baignoire remplie d’eau dans laquelle elles semblent avoir essayé de se réfugier pour échapper aux flammes.

    • jeudi 28 décembre
    • Migrations: l’Italie va déployer 470 militaires au Niger

      AFP - 17h34

      Le chef du gouvernement italien, Paolo Gentiloni, a annoncé jeudi le déploiement de 470 militaires au Niger, à la demande de Niamey, afin de « renforcer le contrôle du territoire » de ce pays par lequel transitent de nombreux migrants. « Nous allons au Niger à la suite d’une demande du gouvernement local, reçue début décembre, concernant une contribution italienne pour faire ce que nous faisons normalement dans ces pays, comme par exemple en Libye: renforcer les instruments de contrôle du territoire et des frontières et renforcer les forces de police locales », a déclaré M. Gentiloni lors d’une conférence de presse bilan de l’année.

    • Le généreux plan de retraite de Mugabe dévoilé

      AFP - 17h31

      Le président déchu du Zimbabwe Robert Mugabe va bénéficier d’un logement, d’une flotte de voitures et de voyages en avion privé, conformément à un nouveau plan de retraite financé par le gouvernement et destiné aux anciens dirigeants, a révélé jeudi la presse officielle. M. Mugabe disposera également d’une équipe d’au moins vingt salariés, dont six gardes du corps, tous rémunérés sur les deniers publics, selon le journal The Herald. L’ex-président Robert Mugabe, âgé de 93 ans et qui a démissionné le mois dernier sous la pression populaire et à la suite d’un coup de force militaire, sera donc le premier bénéficiaire de ces généreuses mesures annoncées mercredi par le nouveau président Emmerson Mnangagwa.

Page 1 of 1212345...10...Last »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité