International › APA

Economie, droits de l’homme et Angola au menu de la presse congolaise

La relance des discussions entre le Congo et le Fonds monétaire International (FMI), la police qui est indexée sur les violences au Congo-Brazzaville et l’investiture du nouveau président angolais, Joao Lourenço, sont les principaux sujets traités mercredi par la presse congolaise.«Négociations : le Congo et le FMI relancent leurs négociations», titre le quotidien national Les Dépêches de Brazzaville qui écrit en développement : «une mission du Fonds monétaire international (FMI), conduite par Abdul Wane Aziz, a relancé hier à Brazzaville, les discussions avec le gouvernement congolais sur la situation économique et financière du pays, en vue de la conclusion d’un programme économique soutenu par cette institution.»

«Les deux parties ont au cours de cette relance des discussions, exprimé leur volonté d’aller plus vite vers un accord », ajoute l’unique quotidien congolais.

«Crise financière aux pays de Sassou : c’est la dernière chance du Congo-Brazzaville face au FMI », titre, pour sa part, La Griffe.

Selon cet hebdomadaire, « le FMI est dans les murs du Congo-Brazzaville, le pouvoir a intérêt de dire la vérité pour pouvoir désamorcer la crise».


Sous le titre « Le Congo à l’épreuve du FMI », Sel-Piment souligne qu’« après la gabegie financière des années pétrolières (…), le pouvoir de Brazzaville fait appel au FMI pour surmonter les crises économiques, sociales et politiques que traverse le pays. Pour le meilleur et pour le pire.»

L’hebdomadaire La Griffe s’intéresse par ailleurs à la situation des droits de l’homme au Congo et titre : « Non respect des droits de l’homme : la police citée sur les violences au Congo-Brazzaville ».  Selon La Griffe, « le ministre congolais de l’intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, a interpellé la police pour les cas de violences au Congo le 18 septembre dernier et l’exhorte à veiller à ce que les mesure de prévention et des réponses à la violence soient prioritaires dans leurs actions.»

Le quotidien Les dépêches de Brazzaville’ fait un zoom sur l’Angola avec l’investiture de son troisième président depuis son indépendance en 1975 et sous le titre : « Luanda :Joao Lourenço investi président de l’Angola », il écrit : « Joao Lourenço a prêté serment hier à Luanda en tant que troisième président de l’Angola en présence de plusieurs chefs d’Etat africains dont le président congolais Denis Sassou N’Guesso ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut