Eco et Business › Finance

La Direction des recettes du Kongo-Central est en difficulté

Droits réservés.

La Direction des recettes du Kongo-Central (DRKC) n’arrive plus à réaliser ses assignations mensuelles depuis plusieurs mois.

La baisse de recette de la Direction des recettes du Kongo-Central est inquiétante. D’après le président de l’assemblée provinciale du Kongo-Central, Leonard Nsimba, cette régie financière ne réalise depuis plusieurs mois qu’environ 1 milliards quatre cents mille francs congolais (plus de 600 000 USD) des recettes mensuelles sur les deux milliards des francs (environ 1 250 000 USD) attendus par la province.

Le président de l’assemblée provinciale attribue cette contre-performance de la régie financière provinciale à la fraude. Selon lui, plusieurs opérateurs économiques bénéficient des allègements fiscaux, voire des exonérations non réglementées grâce à la complicité de certains agents de la régie ou des membres du gouvernement provincial.


Leonard Nsimba dénonce l’existence d’un circuit parallèle de perception des taxes douanières dues à la province, et qui a déjà fait perdre à la province du Kongo-Central environ 260 millions de Francs congolais (environ 165 000 USD) au cours des trois premières semaines du mois de septembre.

Le président de l’assemblée provinciale du Kongo-Central, Leonard Nsimba, exige l’institution d’une commission d’enquête dont la mission sera de débusquer les auteurs de cette fraude organisée.

À LIRE AUSSI

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut