International › ACP

La CIRGL plaide pour la mise en œuvre de l’agenda électoral en RDC

La nouvelle a été rendue publique à la fin d’un mini-sommet de la Conférence internationale sur la région des grands lacs (CIRGL) à Brazzaville.

Les présidents Joseph Kabila (RDC), Denis Sassou Nguesso (Congo) et, Joao Lourenço (Angola) ont plaidé samedi en faveur d’une mobilisation pour la mise en œuvre de l’agenda électoral en RDC, à la fin d’un mini-sommet de la Conférence internationale sur la région des grands lacs (CIRGL)  à Brazzaville (République du Congo), a-t-on appris des sources proches de cette structure sous régionale.

Dans cette perspective, ‘ils ont appelé à la sérénité, au dialogue et à l’unité de la société civile et des  acteurs politiques tout en saluant  la publication du calendrier électoral qui constitue « une avancée majeure dans la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016 », indiquent ces sources.

Joseph Kabila, Denis Sassou Nguesso et Joao Lourenço  qui ont  aussi déploré la mort des éléments des Forces Armées de République Démocratique du Congo (FARDC) et ceux de la MONUSCO,  dans une attaque perpétrée contre le contingent de cette mission à Beni, présentent leurs  condoléances aux Nations unies, à la SADC, aux FARDC ainsi qu’aux familles des victimes.


Ils ont « réitéré l’appel lancé à la communauté internationale au dernier sommet de la CIRGL à Brazzaville, de qualifier la LRA ainsi que les ADF, de groupements terroristes et de les traiter comme tels », soulignent encore les mêmes sources avant de déplorer également.

Joseph Kabila, Denis Sassou Nguesso et Joao Lourenço ont  en outre déploré la persistance des violences en République centrafricaine, avant d’appeler à un soutien de la communauté internationale, dans le processus de stabilisation et de réconciliation nationale dans ce pays.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut