Corneille Nangaa : « Si les conditions ne sont toujours pas réunies, même les 504 jours ne vont pas suffire »

Corneille Nangaa : « Si les conditions ne sont toujours pas réunies, même les 504 jours ne vont pas suffire »

C’est une remarque faite par le président de la commission électorale nationale indépendante, au cours des travaux de la tripartite. La tripartite CNSA-CNI-gouvernement a clôturé ses travaux mercredi 18 octobre, sur l’évaluation du processus électoral. Au cours de ces assises, Corneille Nangaa, président de la CENI, s’est plaint des conditions…

L’édito
Par Florine Mouano

RDC: désamorcer la crise politique en organisant la présidentielle en 2017

La République Démocratique du Congo souffre aujourd’hui d’une crise politique et sociale liée d’une part au retard dans l’organisation de l'élection présidentielle et d’autre part…

Lire la suite

DÉBAT & OPINIONS

La désignation d’un président de transition en remplacement de Joseph Kabila serait-il possible?

  • André Atundu

    Porte-parole de la Majorité présidentielle
    Oui

    Inimaginable constitutionnellement, démocratiquement et réellement. Le président Joseph Kabila est là par la volonté du peuple régulièrement exprimée par les élections. Il continue à y être sur la base de la constitution mais aussi de l’accord de la Saint-Sylvestre qui a prévu que si après l’évaluation par le CNSA, la CENI et le gouvernement, il y a un délai supplémentaire le président de la République restera en fonction. Il ne s’agit pas d’un passage en force.

  • Félix Tshisekedi

    Président du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement
    Non

    Le cadre de l’accord de la Saint-Sylvestre n’est pas mort, on peut le ressusciter avec l’aide de la Cenco et on désignera le remplaçant de Joseph Kabila. Appelez-ça troisième dialogue, moi je ne suis pas dans la querelle des mots à partir du moment où tout cela aura lieu après Joseph Kabila. J’annonce le lancement de la campagne des mobilisations populaires par des visites de nos bases à travers le Congo profond.

RDC élue membre du Conseil des droits de l’homme de l’ONU
L’édito
Par Florine Mouano

RDC: désamorcer la crise politique en organisant la présidentielle en 2017

La République Démocratique du Congo souffre aujourd’hui d’une crise politique et sociale liée d’une part au retard dans l’organisation de l'élection présidentielle et d’autre part…

Lire la suite
Bon plan
Publié le 04.10.2017

Parc national de la Maïko

Créé en 1970, le Parc de la Maïko s’étend sur près de 1 000 000 ha. Il est situé dans la forêt de l’Ituri et…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité